Introduction au CBD

À l’occasion de cette introduction sur indoor-cbd.com, nous souhaitons répondre à quelques questions :

Qu’est-ce que le CBD ? Est-il considéré comme une drogue ? Le CBD est-il légal ? Quels en sont les bienfaits ? Et enfin, quels usages en recommandons-nous ?

Pour que notre information soit complète, nous aborderons également les usages proscrits car il en va de notre responsabilité de vous alerter sur toute dérive pouvant occasionner un quelconque dommage pour votre santé.

Le CBD aussi dénommé Cannabidiol est une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes, c’est l’une des substances actives présentes dans le plant de chanvre.

Aujourd’hui, alors que les avantages médicaux du chanvre attirent de plus en plus l’attention et font l’objet de recherches avancées, des variétés sont produites spécifiquement pour contenir des niveaux importants de CBD.

Cependant il est à ce stade interdit d’attribuer au CBD des vertus médicamenteuses tant que l’Agence Régionale de Santé ne s’est pas clairement prononcée sur ces possibilités. Nous évoquerons donc ici la notion de « bien-être » afin de respecter scrupuleusement le cadre légal.

Il est désormais possible de trouver des graines de chanvre proposant jusqu’à 15% de CBD, ce qui est très conséquent. En réalité, une concentration de 1% à 3% de CBD est suffisante pour couvrir les besoins des usagers, le CBD s’avérant très efficace.

Nous rappelons que conformément à la Loi française, le chanvre CBD se doit de contenir moins de 0,2% de THC, la substance psychoactive du Cannabis, afin de garantir un usage non psychotrope.

Le Chanvre, ou cannabis CBD, ou cannabis thérapeutique, n’est simplement pas une drogue comme l’a rappelé la cour européenne de justice le 19 novembre 2020 et à ce titre est un produit dont la commercialisation est non réglementée, à la différence du tabac par exemple.

Notre offre de CBD est par conséquent 100% légale et chacun des lots vendus sur indoor-cbd.com a fait l’objet d’analyses par des laboratoires spécialisés indépendants et français, afin de s’assurer de sa stricte conformité.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les usagers de CBD ont pu observer les effets suivants et ceux-ci varient en fonction des individus mais aussi du mode d’administration, de la nature et de la qualité du CBD, mais aussi de la quantité.

Les principaux bienfaits reconnus du CBD touchent à la détente et au bien-être.

Favorisant l’endormissement et la qualité du sommeil, il n’en reste pas moins qu’il ne s’agit pas d’un somnifère. Préconisé par certains pour ses qualités anti-inflammatoires, le CBD favorise la récupération suite à des efforts physiques intenses ou réduit l’inconvénient de douleurs articulaires. Certaines personnes assurent avoir diminué leur consommation de benzodiazépine ou de médicaments opiacés mais la littérature scientifique et médicale nous impose de ne pas aller au-delà de la simple mention de ces retours d’expérience.

Dans tous les cas, si vous suivez un traitement il n’est pas question de l’arrêter sous prétexte de consommation de CBD quel qu’il soit, et l’avis de votre médecin traitant est toujours à considérer en premier lieu car le CBD peut aussi potentialiser l’effet de traitement, et lui saura vous informer en connaissance de cause.

CBD Indoor

Le CBD ne donne pas faim mais le CBG, autre cannabinoïde présent dans le chanvre thérapeutique favorise l’appétit. C’est la raison pour laquelle toute notre offre CBD intègre le spectre complet des Cannabinoïdes, dans le strict respect du cadre règlementaire (toujours inférieur à 0,2% de THC) afin de profiter de l’effet dit « d’entourage » qui permet aux autres cannabinoïdes de potentialiser l’effet du CBD.

Nous tenons absolument à vous rappeler que fumer du CBD est interdit, toute combustion occasionnant de graves dommages pour votre santé.

Les différents usages en cours recouvrent notamment la réalisation de pots-pourris (beaucoup plus sain qu’une odeur « fraiche » issue d’une substance chimique), la préparation d’infusions, de tisanes, de gâteaux ou de bonbons. Vous trouverez également le CBD sous forme d’huile de CBD proposant différentes concentrations, de e-liquides, de crèmes à appliquer sur le corps. Le fait de vaporiser le CBD est une autre alternative retenue par certains et qui n’occasionne pas les méfaits graves liés à la combustion.

Toutefois nous rappelons que l’usage du CBD est exclusivement réservé à un public adulte. Ainsi, sa commercialisation est strictement interdite aux mineurs. Il est également interdit de consommer du CBD pour des femmes enceintes.
Enfin, si dans certains articles traitant du sujet, le CBD n’altérerait pas les capacités de conduite, nous préférons néanmoins vous alerter car il ne nous semble pas raisonnable de consommer quoi que ce soit favorisant une grande détente, ou un possible endormissement, avant de conduire !!!

Il faut se rappeler et avoir conscience à chaque instant qu’au volant, on n’est pas dans son canapé… et que la plus grande vigilance est indispensable !

Aussi, c’est très simple nous recommandons de ne pas consommer de CBD avant de conduire.

Informez-vous :

 

Pour plus d'informations, contactez-nous !