Comment utiliser nos fleurs de CBD indoor ?

Les utilisations des fleurs, résines et pollens de CBD sont nombreuses, diverses et variées !

Retrouvez ci-dessous quelques recommandations, conseils pour leur utilisation en toute sécurité, et surtout avec beaucoup de plaisir !

Consommation du CBD : pratiques et usages

Disponible en huiles, crèmes, gélules, tisanes, bonbons, e-liquides, fleurs, résines, pollens, concentrés, etc.... Le CBD s’adapte à tout type de public ! Ses modes de consommation sont donc très variés, en fonction des préférences de chacun.

Les fleurs, résines et pollens de CBD

Bien sûr, les fleurs sont particulièrement appréciées des connaisseurs mais nous tenons à rappeler qu’il serait nocif de les fumer et ainsi d’occasionner des dommages à votre santé alors que l’objectif est un bienfait.

CBD dans la cuisine !

Privilégiez dans tous les cas un mode sans combustion en vaporisant la fleur, en la consommant en infusion, ou en l’intégrant à une recette.

Les résines et pollens, les concentrés, se consomment de la même manière que les fleurs. Utiliser ces produits CBD dans la cuisine, par exemple, est l'une des meilleures manières de consommer votre CBD, quelle que soit sa forme.

L'huile de CBD

L’huile de CBD se consomme de préférence en glissant quelques gouttes sous la langue. Le nombre de gouttes dépendra de la concentration en CBD, mais aussi de la recherche de chacun. Son effet est quasi immédiat et nombreux sont les témoignages relevant l’efficacité de ce mode d’administration.

À l’instar des fleurs, nous vous recommandons de vous tourner vers une huile Full Spectrum afin de bénéficier de l’effet d’entourage décrit dans notre rubrique traitant des propriétés des fleurs de CBD.

Infusion

Pour les amateurs d’infusion, la présence de corps gras est indispensable à la réussite d’une bonne infusion car ceux-ci vont fixer le CBD présent dans la fleur, la résine, ou le concentré. Nous vous invitons à privilégier un lait entier, ou de la crème pour les plus gourmands.

De même, nous vous recommandons de prendre votre temps pour la préparer afin de ne pas brusquer l’extraction du principe actif, mais au contraire, de l’optimiser.

À titre personnel, chez indoor-cbd.com, nous apprécions beaucoup d’ajouter une cuillère de miel à notre lait entier, avant de le chauffer à feu doux.

Si vous êtes fermés à l’idée de boire du lait, alors un thé et de la crème fraiche pourront également rendre l’expérience très agréable.

Ingestion / Dans la cuisine

CBD dans la cuisine

Le CBD est liposoluble, c'est à dire qu'il est soluble dans les graisses et les huiles. Vous pouvez par exemple infuser des fleurs de CBD, de la résine ou du pollen de CBD dans de l’huile (tournesol, olive, colza, noix,...) ou du beurre.

C'est une excellente méthode si vous cherchez à consommer votre CBD par ingestion.

L'ingestion de CBD fournira un effet à plus long terme, la molécule étant décomposée tout au long de la digestion.

Cependant, l’ingestion de CBD signifie également qu’il doit traverser le foie avant d’entrer dans le sang, ce qui réduit considérablement son efficacité.

Vaporisation

En vaporisant du CBD, le consommateur inhale tous les composés du chanvre (CBD, cannabinoïdes et terpènes), sans la dureté de l’inhalation et ses autres inconvénients (Carbone par exemple).

Boundless Tera Vaporisateur

Le CBD passe directement dans la circulation sanguine par les poumons sans avoir à s’arrêter au foie, les effets sont ressentis plus rapidement. Concernant la vaporisation, quelques notions sont à connaitre pour tirer le maximum d’effet des fleurs de CBD.

En effet, chaque cannabinoïde a une température d’ébullition précise, et le CBD sera donc vaporisé entre 160° et 210°.

Sa vaporisation suppose l’acquisition d’un appareil dédié, qui peut s’avérer onéreux à l’achat, mais procurera une expérience d’une qualité inégalable tant en termes d’assimilation du principe actif, que de plaisir gustatif.

Attention tout de même car au-delà de 220°C, la fleur rentre dans un processus de combustion ce qu’il faut éviter à tout prix.

Nous pouvons ajouter qu’en dessous de 180°C, l’effet sera plus euphorisant et qu’au-dessus de 190°C, celui-ci sera plus efficace si vous recherchez un effet antalgique.

G Pen Pro - Vaporisation CBD

À vous donc de vous faire votre propre avis en essayant différents réglages, afin de découvrir leurs intérêts respectifs. Par expérience, démarrer par une vaporisation à 180°C nous semble un choix judicieux.

Nous proposons chez indoor-CBD quelques accessoires et vaporisateurs qui vous permettront de vaporiser des fleurs de CBD. Nous avons sélectionné pour vous des "vaporizers" de haute qualité permettant ainsi une vaporisation tout à fait sympathique et efficace !

Ajoutons enfin que des fleurs trop humides se vaporiseront avec plus de difficulté alors que des fleurs trop sèches se vaporiseront trop rapidement.

La qualité des fleurs mais aussi leur taux d’humidité sont des facteurs clés pour une expérience pleinement satisfaisante.

Combustion

Toute combustion n’est pas adaptée pour les poumons, le corps, et votre santé de manière générale. 

Informez-vous :

 

Pour plus d'informations, contactez-nous !